Biographie

Créateur Polymorphe

« J’ai un projet : devenir fou. »

Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski

Biographie

Scénariste
Réalisateur
Producteur

Coach

Auteur
Éditeur

Concepteur Visuel
Photographe

Sachant que l’identité est une prison, David Barrouk a choisi de s’en évader en s’en créant plusieurs. C’est ainsi qu’on peut le décrire comme un créateur polymorphe, hyperactif et résolument maniériste.

Il a écrit, réalisé et produit plusieurs courts et moyens métrages dans notre beau pays qu’est la France, un long métrage, parrainé par les légendaires réalisateurs Nicholas Roeg et Ken Russell, dans ce sale pays qu’est l’Angleterre, une mini-série pour cet étrange médium qu’est Internet, ainsi que plusieurs clips (Syd Matters, Kill For Total Peace, Poni Hoax, etc.). Ses films ont remporté divers prix, plus ou moins mérités, dans de multiples festivals internationaux, plus ou moins glorieux (Prix Canal+, Prix Fnac à Cannes, Prix du Festival Numérique de Vierzon, etc.), et ont été largement diffusés sur plusieurs chaînes et plateformes françaises et internationales (France 2, Canal+, Arte, TPS, Netflix, Vice, etc.).


Il a écrit et co-écrit plusieurs films « on spec », ainsi que des commandes de documentaires, de courts et long-métrages (pour Flair productions et Maja Films, Bikini Films, Realitism, Numéro 6 et Partizan Midi Minuit, Obédience Films, Mac Films, etc.) dont certains ont été diffusées, entre autres, sur diverses chaînes (Arte, Canal+, TPS, France 2).

En parallèle à sa carrière de scénariste/réalisateur/producteur, David a fondé et dirige le Method Acting Center, école réputée pour ses ateliers d’acteurs, de scénaristes et de réalisateurs, basée sur les fameuses méthodes de Stanislavski, de l’Actors Studio et de Robert McKee. Il a aussi collaboré à de nombreux films en tant que coach d’acteurs et/ou script doctor (La Petite Reine, Partizan Midi Minuit, Bac Films, etc.).  Il est l’auteur de « Stan ou le Solfège de l’Acting », un livre mêlant pédagogie, autobiographie et fiction dans un tourbillon de mises en abyme.

Actuellement, il développe une série d’anthologie intitulée « Collyrium », « Saddam Hussein », son dernier film en date, fait le tour des festivals, et « Le Blanc Seing », court-métrage qu’il a co-produit et co-écrit, est en cours de post-production.

Son premier roman, « Lettre Ouverte à Femme Fermée », qui emprunte tout autant à l’acidulé de la Pop Culture qu’à la théâtralité des sombres Romantiques, sera édité cette année.
 

David vit à Paris, il a un enfant qu’il ne connaît pas d’une femme envoûtée qu’il adore et qui lui fait la gueule.